Semaine du 27 Septembre 2019

Dépêche du 26 septembre 2019, Neuf ans avec Mageia (commentaires)

Une distribution Linux a l’âge d’être en CM1. Malheureusement, la distribution est utilisée par des gens qui ne devraient pas avoir l’autorisation d’avoir des enfants. L’auteur raconte son expérience de cette distribution et se vante d’avoir compilé OpenOffice.
Un savant se plaint que la France ne réussisse pas à faire des startups concurrentes à Ubuntu. D’ailleurs, il utilise Arch.
Un collègue du savant met en avant que les femmes sont considérés comme des personnes dans la communauté Mageia, ce qui en dit long sur la place des femmes dans la communauté Linux en général.
Plusieurs vantards racontent à la populace leur parcours des distributions Linux, car ils savent que 100% des gens sont intéressés et avaient juste peur de demander. Celui qui dirait autrement est un menteur.

Journal du 24 septembre 2019, Fuite de données chez Pôle Emploi (commentaires)

Pôle Emploi ne sait pas utiliser le protocole d’authentification OAuth2 et un webchômeur s’insurge que ses données personnelles transitent vers Amazon Web Services, comme 99% de ses données.
Linuxfr se demande s’il serait intéressant de contacter la CNIL.
Un spécialiste du service public s’offusque que les services publics soient numériques et pas hébergés sur des serveurs du gouvernement, puisque c’est au gouvernement que doit revenir la possibilité d’espionner sa population, et non Amazon.

Journal du 25 septembre 2019, [Hors Sujet] L’initiatrice du mouvement Balance ton porc condamnée pour diffamation (commentaires)

Après la “potentielle” campagne de diffamation de Richard “Dieu” Stallman, un Linuxfr a lu le journal et a vu qu’une journaliste a été condamnée pour diffamation. Il en profite pour critiquer le tribunal populaire qu’est devenu Internet.
Un “je lis Maître Eolas donc je connais vite fait le droit” balance une analyse de ce fameux avocat de droite. S’en suit une discussion sur les mots employés, voire sur la longueur des phrases qu’on lit sur Linuxfr.

“commentaire supprimé, je disais une betise” Nous attendons donc avec impatience le jour où sera écrit “site supprimé, je disais une bêtise”.

Un juriste rappelle qu’il n’y a pas de loi contre les relous, sinon Jean-Marie Bigard serait en prison depuis longtemps. L’administration pénitentiaire a déclaré ne pas vouloir gérer Bigard.

Journal du 25 septembre 2019, Next Browser 1.3.2 (commentaires)

Des gens s’ennuient et décident de créer un navigateur web entièrement programmable qui utilise le moteur de Chromium et Safari, alors qu’il existe déjà Badwolf, Firefox ou… Chromium. Linuxfr aimerait bien pouvoir télécharger des torrents directement dans ce navigateur.

Journal du 26 septembre 2019, [Hors Sujet] [Nécrologie] Jacques Chirac est bronsonnisé. (commentaires)

Le bruit et l’odeur nous ont quitté. Yes, le mec est dead.
Nous découvrons aujourd’hui que Linuxfr sert également à la plèbe de s’informer de l’actualité, un peu comme le kiosquier du bidonville qui fait également chirurgien dentiste à ses heures perdues.

Un lecteur demande le rapport entre le fraudeur du métro et Linuxfr.
Les libristux ayant connu la présidence du lanceur de bombes nucléaires dans le Pacifique se remémorent plusieurs aspects de son mandat.
Un économiste se réjouit de ne plus avoir à payer pour la retraite de celui ayant dissolu l’Assemblée Nationale.
Pour l’auteur du journal, la mort de Supermenteur marque la fin d’une époque. S’en suit une discussion sur le syndrome de Stockholm.

“Culturellement, il est très mal venu de dire du mal des morts.”

This is not a method. This is provocation.

Journal du 27 septembre 2019, L’IPv6 et moi (commentaires)

Incroyable, quelqu’un a accès à une technologie vieille de plus de 25 ans. Mais comme son opérateur Internet est un peu nul, il décide de jouer les kékés en changeant les DNS sur sa machine. Le GIGN est sur le coup. Google et Facebook ont une adresse IPv6, mais pas Amazon, c’est donc une preuve que Facebook revend nos données personnelles.

Un expert du réseau affirme que l’adresse IPv4 permet de ficher un peu comme les chinois, et que c’est fait notamment pour savoir qui est abonné à Spotify Premium et Netflix. Un collègue lui dit qu’avec IPv6 c’est pire, parce que l’adresse MAC de l’appareil est inscrite dans l’adresse IPv6, les services de renseignement ont juste besoin de voir que tu utilise les DNS de FDN et que tu va sur meteofrance.com pour t’identifier. Le projet est désormais d’être DRH juste pour pouvoir refuser d’embaucher ces deux zigotos.

Une longue discussion sur l’intérêt d’utiliser IPv6 en 2019 a lieu, et on ne connaît rien aux termes utilisés. “Du moment que ça marche” est typiquement ce qu’on dirait.
Un staliniste propose de taxer les opérateurs internet français tant qu’ils ne mettront pas IPv6 en place chez les particuliers.

Journal (bonus) du 28 septembre 2019, ukuu, un outil pour gérer ses kernels linux (commentaires)

Une webmerde s’insurge du fait qu’un logiciel aidant les novices à mettre à jour un composant majeur de leur système puisse être payant. Linuxfr ne comprend pas l’intention de l’auteur.